Nouvelle journée à Nenagh : l’école de filles St Mary’s, et le hurling

dimanche 17 avril 2016
par  Ingrid Gaudin

Cours de musique à un petit groupe de filles en 1°. Comment composer ? Qu’est-ce qu’une séquence ? Matériel moderne : vidéo-projecteur fixe avec logiciel colorant les notes sur la portée au fur et à mesure que le morceau est joué. Elles devront composer le jour de l’examen, l’année prochaine.


Les cours ne sont pas ambitieux, ils sont pragmatiques. Par exemple : WOODWORK, HOME ECONOMICS (comment avoir une nourriture saine, acheter en circuit local, ...) et COOKING sont des cours faisant partie intégrante du cursus.


Le cours d’allemand : test de compréhension orale très longue. Plusieurs documents de niveau A2, en monologue puis en dialogue. 3 pages recto-verso à remplir.


Le cours d’anglais est toujours un cours de littérature pure, soit un cours de rédaction ou CREATIVE WRITING. La semaine précédente, une équipe de bénévoles de la célèbre société TOASTMASTERS vint enseigner aux élèves l’art du discours en public. Devoirs à faire : écrire un discours à controverse sur un sujet lié à l’école. Voici les exemples donnés par les filles : En JUNIOR (=collège), on devrait aussi avoir le droit de porter des pantalons (comme les SENIOR : lycéennes) car il fait froid en attendant le bus. On devrait avoir le droit d’utiliser le portable au déjeuner ou en classe pour des recherches internet…


2° cours d’anglais : Fiona, le professeur enseigne l’anglais et la religion. Un livre à l’étude : To Killa Mocking Bird, de Harper LEE, l’américaine, sur le racisme en Alabama. Très belle pédagogie de groupe, 5 groupes de 5 filles, sages et disciplinées, actives et réactives, volontaires et pertinentes. Un plaisir. Support varié, et en littérature, c’est chouette. Par exemple : toujours un audio-book lie l’extrait qui était à préparer. Une salle de classe magnifique : lumineuse, colorée et organisée par le professeur selon des thèmes et citations. Un plaisir aussi. L’espace transformé ferait-il la personne qui y enseigne ou l’inverse ?


Dans cette école de 500 élèves et 40 professeurs, on croisa Sœur Maureen, de l’ordre de Mercy. Maureen a une tante, Angela, de la Congrégation St Joseph de l’Apparition, originaire de Sligo puis qui fut envoyée à Manchester. L’ordre de notre école aussi. Quelle coïncidence. Une générosité absolue dans le visage de cette dame toute belle.

Midi : repas irlandais dans un pub. IRISH STEW : ragoût d’agneau délicieux, et TRIFLE : dessert spongieux à base de fruits et de gelée de fruits.

Le hurling  : bel apprentissage sur un PITCH (terrain). La balle a un cœur en liège et est recouverte de cuir. On retrouverait trace de ce sport 1200 avant Jésus Christ.
1° étape : ramasser la balle sans la toucher avec les mains mais avec la crosse appelée HURLEY.
2° étape : slalomer avec la balle sur la crosse et en courant et sans la faire tomber.
3° étape : faire des passes avec la crosse dans une main, et frapper la balle avec l’autre main.
4° étape : compétition de lancer de balle, filles et garçons séparés. Celle et celui qui lancèrent la balle le plus loin ont gagné une vraie balle : Tämyël pour les garçons et Amélie pour les filles. Bravo à eux !