Les 5e Verdi rencontrent 2 soeurs, d’Egypte...

lundi 23 octobre 2017
par  Chantal de Cazanove

Le mardi 12 septembre 2017, les 5e Verdi ont rencontré deux sœurs de la congrégation de Saint Joseph de l’Apparition.

Voici l’interview que nous avons faite, avec l’aide de notre professeur d’anglais, de ces deux sœurs : Siham et Inam.

 Siham vient d’Egypte, elle a deux frères et trois sœurs. Quand elle avait dix-sept ans elle a rencontré d’autres sœurs de Saint Joseph de l’apparition et a aimé la simplicité de leur vie et le fait d’aider les pauvres. Ça fait maintenant sept ans qu’elle est sœur de Saint Joseph. Avant d’être sœur Siham avait une vie normale, elle a fait des études d’économie dans une université, puis elle est partie en Jordanie dans un centre de formation pour devenir sœur de Saint Joseph.

 

Inam vient d’Irak, elle a 5 sœurs et 1 frère. Inam est sœur depuis 8 ans. Dans son pays il y avait 13 sœurs mais elles sont toute parties à cause de la guerre, Inam avait très peur mais elle dit qu’elle a eu beaucoup de chance. Maintenant elle habite à Rome.

La tante d’Inam était sœur dans la congrégation, quand elle rendait visite à Inam et sa famille, elle était toujours souriante. Cela a donné envie à Inam de devenir sœur aussi.

Les sœurs portent un voile car elles réservent leur beauté à Dieu.

Propos recueillis par les élèves de 5ème Verdi,

Photos de Lilie et Bastien, textes saisis par Zoé, Cyrielle, Dylan, Tom, Enzo, Alexis et Mattéo.

 

Témoignage d’Inam, en français, pendant la messe de Sainte Emilie

 Bonjour à tous.

Je m’appelle Inam
Je suis Iraquienne et viens de Mosul (karakosh).
Je suis rentrée dans la Congrégation de St Joseph en 2009
Je suis allée en Jordanie où se trouve la maison de formation pour commencer le Postulat et le Noviciat. 
Ma famille est Chrétienne catholique et fidèle à l’Eglise, et elle nous a appris à être fidèles aussi. 
Je ne sais pas comment ma vocation a commencé, mais j’ai toujours senti la présence de Dieu dans ma vie, et Dieu connaît toutes choses et il nous donne la grâce gratuitement.

Et moi comment je veux faire pour glorifier et aimer le nom de Seigneur ? 

J’avais un rêve pour mon avenir, c’était de travailler, mais le Seigneur m’a montré sa volonté dans ma vie, dans les circonstances de mon pays, la guerre et la souffrance de gens. Je vois les bombes et malheureusement les assassinats, les vols, les explosions et les menaces, mais, aussi, je vois la main de Dieu qui m’a aidée et m’a protégée.
Tout cela m’a aidé à changer mon regard sur ma vie. Ça a changé ma prière et mes relations avec Dieu. Je trouve consolation et joie intérieure.

Aussi je peux dire que j’ai aussi ma tante qui est religieuse dans la même Congrégation, elle m’a donné un beau témoignage avec sa joie intérieure qui se voit dans son visage et son sourire. 
Je vous demande de prier pour nous et merci.

 

 photos de la messe prises par Madame Delpech, notre professeur d’anglais.